48f0d78fd4044c12bd60ead6d7a3217e.jpg

121d558325df258925704226e4ddf68b.jpg

31aa4eb0f14d4cd20e0aa544f3e1e7f1.jpg

de61f75a2c45f7bcac11b48ecc2f5f90.jpg

adc198bb31d6cfab256d4e8ef5e74171.jpg

351e22f55f1dab37dd77f1935367ee7a.jpg

cf59214946535d10059e80d5e60a7b2c.jpg

67daaadc567fb309ed7d33822032f166.jpg

05b7eb873dbbde65113423ba8efeb130.jpg

d97ce9c3320fa5f579c4ad8d14283935.jpg

e9dc73be1c1fca608163625a9dc89f6d.jpg

84614e137b201b7d5fb552bf66b34afa.jpg

f9a97ffad777b6574c804fa83b7a91e4.jpg

2e196962d247577688119939f615ed71.jpg

73acde045182533530e97fe4ca4ff7a1.jpg

04b21e5f4a15c39954da30a2b63b852a.jpg

453b03fb77b97c0dd0ce64ae5995b17c.jpg

0882358ed7bfe0724804154b606436d6.jpg

68512ed9454bcee87d061783b23e7a8d.jpg

89c415213a343179daf4ee3e72b89a8f.jpg

7c0c2b05abc6d4212d036f00cc7a9618.jpg

e7791749c989284e71fa333f31e188c0.jpg

37206ff87590990a8fd7e406e77f6071.jpg

40b7e608ba1c69905a32121ab07af338.jpg

1b1e068028889c3df6149494716d061d.jpg

312e16a3aed1b02af5f1cdf6ec9e2972.jpg

ac82a6a9aa49c7cac8f1e7cf4718de2b.jpg

cf5807b8c8e5db9c97b4d0ea37fec847.jpg

bf9f10c995aca1673592d9a82933c8a2.jpg

71bc0a989b15b76c61b5efa7d3f90247.jpg

0f0f9656006a3256f892fc9d4e89d454.jpg

a9502def8032fc8aba86a646bff3cea0.jpg

268256295c411947a93d572db586162d.jpg

8358d4665ebfd3f23096bac94ce71443.jpg

04bfd10f76f402588bfcdd0ff9e93361.jpg


Historique

Au lendemain de   sa création en   1993,   la Compagnie AINSI DE  SUITE vit  sa   première belle  expérience en  présentant au  Festival  Off d’Avignon  « LES MEFAITS DU TABAC » et  « LA DEMANDE EN MARIAGE » d’Anton  TCHEKHOV.

Trois  créations plus  tard, Ainsi de  Suite  ouvre en  mars 97  à  Aix en  Provence, son   premier lieu dans le magnifique site  de  l’Hôtel Maynier d’Oppède, qui  abrite à cette   époque  l’Institut d’Etudes Françaises pour   Etudiants Etrangers ainsi  que l’une des  scènes du  Festival  d’Art Lyrique.

Après   les   mises  en   scène de   «  L’EMISSION DE TELEVISION » de  Michel  VINAVER, de  « LA SCIENCE DE L’AMOUR » de  Charles CROS, de  « LA DERNIERE  NUIT DE SOCRATE » de Stéphane TSANEV et   de   «  DON  QUICHOTTE ET DON JUAN » de  René  Escudier, Claude PELOPIDAS écrit  en  1999  une  première version de  « DUO POUR UN TAPAGE NOCTURNE » jouée l’année suivante en  Ethiopie, à  Djibouti et  aux   Etats Unis.

Parallèlement à un   travail  de   création, la compagnie développe ses   ateliers de  théâtre qui  comptent aujourd’hui plus  de  deux cents élèves d’une  quinzaine de nationalités.

Avec « LA JEUNE FILLE  ET LA MORT » d’Ariel DORFMAN, et  « UNE JOURNEE  PARTICULIERE »  d’Ettore  SCOLA, le  Théâtre  Ainsi  de   Suite ouvre, au  début des  années 2000,  un nouveau chapitre de  sa  petite histoire pour davantage s’engager  sur   des   causes  inscrites dans  la grande. Après deux séjours dans  la  région kurde de Turquie, pour présenter des  créations jouées par  des  comédiens de  quelques  dix nationalités s’exprimant chacun dans leur langue, c’est  en  juillet  2004  qu’est présentée au  Festival  Off d’Avignon  « CAMILLE CLAUDEL ET  L’OMBRE DU  MAÎTRE». C’est   dans  cette continuité que  s’inscrit   la  réalisation  d’une tournée qui,  depuis quelques années, conduit la   compagnie  au   pied  des   trop  nombreux murs qui  séparent le monde pour y présenter sa création : « DUO POUR UN MUR ».

Les  trois étés de  résidence  dans   l’université américaine  de Middlebury entre   2005    et 2008 ont certainement joué leur rôle dans  la décision de  mettre en  scène « LA MENAGERIE DE   VERRE» de     Tennessee   WILLIAMS et d’adapter  l’incontournable  histoire de Dorothy Ems : « LE MAGICIEN D’OZ ».

Et c’est  en  2012,   dans la  très belle   chapelle du  lycée  Saint  Eloi, qu’Ainsi  de  Suite  a  choisi de  tourner une  nouvelle page de  son  histoire commencée il y a tout juste vingt ans. C’est dans ce lieu de vie, d’échanges et de cultures venues d’ailleurs qu’elle  convie désormais  son  public  à venir  partager autour d’une  scène, un  style  de théâtre aux  accents très  cinématographiques. un  style  qui, à l’image de sa dernière création : « Orekhov », a  le  privilège de  faire  exister les publics de  tous âges et  tous horizons.  Un théâtre où  le débat s’invite parfois entre deux actes pour que  l’on en  revienne, comme d’un voyage, pas  tout  à fait indemne.

 

L'agenda

se_module_calendrier_112 - style=default - background=
<<   201607<20176 juillet 2017 >20178   >>201807
lun mar mer jeu ven sam dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
112201707


Les inscriptions pour les cours de théâtre sont ouvertes
au 06 10 62 65 12

 



Archives des programmes